Vous êtes ici

Date

10 juillet 2018

ENGIE inaugure sa station multi carburant alternatifs

Le 7 juin dernier, ENGIE a inauguré sa première station hydrogène. De quoi s’agit-il exactement ?

En cohérence avec sa politique pro-mobilité verte et dans le cadre de sa filiale Engie Cofely, le fournisseur d’énergie a décidé de se doter d’une flotte de cinquante véhicules électriques-hydrogènes, ne produisant ni gaz à effet de serre, ni particules fines. Pour accompagner ces véhicules, une station multi carburant alternatif a été inaugurée. Une innovation dont on vous parle ici !

Si vous désirez en savoir plus sur l'avenir de la mobilité verte en France ? Consultez notre article sur l'avenir de l'hydrogène en France.

 

Qu’est-ce que la station multi carburant alternatif ?

Depuis le 7 juin dernier, la France compte donc sa première station multi-carburant alternatif. Aux côtés des autres carburants alternatifs (gaz naturel , biogaz, biocarburant liquide), tous disponibles dans la station, la grande innovation est la disponibilité de l’hydrogène, qui est souvent présenté comme le carburant du futur. Il présente en effet de nombreux avantages : il ne faut que cinq minutes pour charger des batteries hydrogènes, cet élément chimique stocke dix fois plus d’énergie que les batteries au lithium les plus performantes, les moteurs qui en sont équipés peuvent parcourir jusqu’à 400km en autonomie… Autant d’arguments de poids qui justifient la présence de l’hydrogène dans la station. Cette dernière a en effet été conçue et fabriquée en partenariat avec McPhy, l’entreprise spécialiste du développement de solution de stockage de l’hydrogène comme vecteur énergétique.

Quels objectifs ?

Dans un premier temps, cette station alimentera la flotte d’ENGIE Cofely : elle aura d’abord une capacité de ravitaillement en hydrogène de 20 kg/j (pouvant ainsi alimenter 20 à 25 voitures/jour). ENGIE souhaite dès 2019, faire croître cette capacité à hauteur de 80 kg/jour. Un électrolyseur permettra de fournir le surcroît d’hydrogène durable à partir de courant électrique. 
ENGIE ambitionne de répondre aux besoins des véhicules circulant au sud de Paris. Le positionnement de la station est idéal pour cela : elle se situe au cœur du marché international de Rungis, par lequel transitent chaque jour plus de 25 000 véhicules. Pour faciliter l’accès au site, le fournisseur d’énergie offre le péage à tous les véhicules propres souhaitant s’alimenter dans la station. Une décision qui doit permettre à la station de devenir l’un des hotspots de la mobilité verte !

Premiers succès associés à la flotte ENGIE Cofely

ENGIE Cofely est désormais équipée d’une flotte de véhicules électriques-hydrogène. Les techniciens utilisent des Renault Kangoo Z.E. dans le cadre de leur mission de maintenance ou d’exploitation en Île-de-France. Ces véhicules ne produisent aucun gaz à effet de serre ou particules. Le temps de recharge électrique nécessaire est réduit, et pour faire le plein d’hydrogène, rien de plus simple : le plein ne nécessite que cinq minutes. Résultat ? Les véhicules ont une autonomie de 300km (200km sur batterie et 100km en hydrogène). Les premiers échos sont unanimes :  les retours d’utilisateurs sont positifs car les véhicules permettent une plus grande autonomie et un temps de charge réduit. 
Un premier succès, on l’espère, amené à prendre de l’ampleur !

Cet article vous a plu ? Consultez notre webzine et ne manquez plus une actualité sur la transition énergétique. 

Besoin d'un conseil ?
De notre expertise ?

Découvrez toutes nos solutions de rénovation énergétique

En savoir plus

Fiches liées

Evaluation thermique

Evaluation thermique

L'évaluation thermique est une analyse approfondie de votre logement qui prend en compte l'ensemble des...