Vous êtes ici

Date

14 juin 2018

La dette écologique de la France à atteint un niveau critique depuis le 5 mai dernier

Le 5 mai dernier, la France a dépassé en consommation le seuil de capacité de production de son territoire. La dette écologique de la France a donc atteint son point de non retour.

La dette écologique de la France : c’est quoi ? 

C’est le fait que nous consommons plus que nous n’avons de ressources. Si l’ensemble de la planète consommait autant de ressources naturelles que la France, le niveau des ressources renouvelables par la planète seraient supprimées en un an. Les organismes de surveillance et de protection de l'environnement invitent chaque citoyen à participer individuellement à une consommation plus durable afin de résorber l'avancé de la dette écologique française

Chaque année, des terres arables, des forêts, des sols, des sources d’eau, des plantes, animaux et insectes sont exploités par l’homme pour subvenir à ses besoins. Jusqu'à aujourd'hui, l'humanité s’était servi dans un réservoir qui pouvait couvrir la demande des consommateurs. C'était sans prendre en compte la mondialisation et sa tendance à surexploiter les ressources terrestres . L’ONG de protection de la nature WWF a établi, en partenariat avec le Global Footprint Network, le jour où l'empreinte écologique des Français a dépassé la capacité de la nature à “nettoyer” les dégâts faits par l’homme, et à reconstituer une réserve de ressources.

Nous vivons donc à crédit depuis le 5 mai 2018 : La planète s’épuise, et se vide peu à peu de ses ressources. 

 

Comment résorber l'empreinte écologique des Français ? 

L’origine de cette dette écologique est principalement liée à deux éléments  

  •  la consommation d’énergie par les logements et les transports 
  •  le gaspillage issu de l’alimentation 

Les gouvernements successifs entre 2008 et 2015 ont tenté de réduire cette empreinte écologique par des politiques de transition écologique. Paradoxalement, une augmentation des émissions de gaz à effet de serre, autant dans les transports que dans le bâtiment, a eu tendance à déprécier le bilan. Contre la disparition progressive des ressources terrestres, chaques petites actions sont à valorisées : la rénovation énergétique de son logement, le remplacement d'énergies fossiles par des énergies plus propre, la consommation d’énergies renouvelables et l'adoption de gestes éco citoyens constitue un pas en avant vers la transition énergétique. 

 

Besoin d'un conseil ?
De notre expertise ?

Découvrez toutes nos solutions de rénovation énergétique

En savoir plus

Fiches liées

Evaluation thermique

Evaluation thermique

L'évaluation thermique est une analyse approfondie de votre logement qui prend en compte l'ensemble des...