Vous êtes ici

Date

11 septembre 2018

Une étude repense la rénovation énergétique

Les français décident de plus en plus de diminuer leur facture énergétique, d’améliorer l’isolation chez eux ou encore d’avoir une chaudière ou une pompe à chaleur plus performante. Ils font donc appel à des travaux de rénovation énergétique

Malgré de nombreuses aides proposées en matière de rénovation énergétique, cela reste quand même une minorité de français qui se lancent dans ses travaux. L’étude suivante réalisée par l’institut négaWatt et en partenariat avec la SEM Energies Posit’IF propose de nouvelles méthodes pour favoriser la rénovation des maisons.

Vous désirer vous tenir au courant des dernières actualités relatives à la transition énergétique ? Mettez notre Webzine dans vos favoris et ne manquez plus une info sur la rénovation énergétique. 

  • Transformer la rénovation par étapes en rénovation complète

Plébiscité par le gouvernement afin d’inciter les français à entamer une rénovation énergétique sans se ruiner, la rénovation par étapes possède de nombreux inconvénients dont le principal est le suivant : le résultat final est souvent plus coûteux et moins efficace qu’une rénovation complète. Il faut donc pousser les ménages – et notamment les plus précaires – à faire une rénovation complète et non par étapes. 

  •  Inciter les ménages dans la rénovation complète de leur habitat

Certes, la rénovation par étapes n’est pas conseillée, mais il n’est pas simple pour les ménages les plus précaires de financer une rénovation complète, même avec les aides proposées par l’état. C’est pour cette raison que l’étude propose la solution suivante qui consiste à faire un prêt aux ménages. Pour ce faire, ils utiliseraient les factures de chauffage des ménages français pour les transformer en un prêt d’un montant équivalent. Ainsi, un ménage français pourrait rembourser ses travaux de rénovation complète directement par l’intermédiaire de ses factures de chauffage, factures qui, pour l’heure actuelle selon l’étude, ne sont pas bénéfiques pour le pays ou les collectivités.  

  • Un prêt sur la pierre et non la personne 

Dans le cadre de la création de ce prêt, ce dernier devra être rattaché à la pierre (soit le bien matériel) et non à l’acheteur. Ainsi si le ménage français décide de vendre son bien, c’est l’acheteur qui devra s’acquitter de la dette. Cela permet d’ouvrir le marché à de nombreuses personnes qui ont peur de s’engager dans des travaux de rénovation énergétique, ne sachant pas s’ils vont rester ou non dans le logement en question. 

  • Des locaux qui se regroupent pour proposer une offre complète 

Même si la solution de la rénovation complète est intéressante, elle pose plusieurs problèmes et notamment celui de proposer une offre complète aux ménages français. Ainsi, les artisans locaux devront se regrouper afin de proposer une offre adéquate aux attentes du marché tout en restant compétitif par rapport aux prestataires qui proposent déjà une offre complète. 

  • Une diminution des aides qui se transforment en prêt bonifié

Comme dit plus haut, de nombreuses aides sont proposées aux français souhaitant entamer une démarche de rénovation énergétique. Or ces aides ne peuvent pas se cumuler avec le règlement d’un prêt par l’intermédiaire des factures de chauffage. Il faudrait donc mettre en place un prêt bonifié, incluant le prêt mais aussi les aides invisibles aux yeux des ménages français. Toujours selon l’étude, celle solution est abordable car elle ne mobilise pas massivement de fonds publics. 

  • Une confiance accrue dans la municipalité 

Finalement, la municipalité aura un rôle important à jouer dans le cadre de travaux de rénovation énergétique complets et dans le prêt bonifié. Ils devront mettre en avant les artisans locaux en faisant gage de qualité dans leur travail et en accompagnant les ménages français dans leur prise de décision. 
Cette étude intéressante ouvre un nouveau point de vue sur les travaux de rénovation énergétiques en proposant une méthode complète et non partielle : que l’ensemble des travaux soient réalisés d’un seul coup. Grâce à l’aide d’un prêt bonifié et reposant sur la pierre et pas sur l’homme, les ménages français seront aidés et protégés dans le cadre de leurs travaux de rénovation énergétiques. 
 

A lire aussi : "Comment la domotique vas vous aider à effectuer des économies d'énergie ?" 

Besoin d'un conseil ?
De notre expertise ?

Découvrez toutes nos solutions de rénovation énergétique

En savoir plus

Fiches liées

Evaluation thermique

Evaluation thermique

L'évaluation thermique est une analyse approfondie de votre logement qui prend en compte l'ensemble des...