Vous êtes ici

Webzine : Bon à savoir

Entreprendre des travaux de rénovation énergétique n'est jamais très facile, mais ENGIE vous accompagne de A à Z dans leur réalisation. Vous bénéficiez alors d'un expert qui vous conseille tout au long de votre projet. Dans cette rubrique, vous retrouverez toutes nos questions - réponses, des astuces pour effectuer des économies d'énergie et les actualités du secteur, pour être certain de faire le bon choix pour vos travaux.
Key factstous

Durée de vie d’une installation en revente

En général, les panneaux photovoltaïques actuels ont une durée de vie de plus ou moins 30 ans. Celle-ci est estimée lors d’une batterie de tests effectués en laboratoire et permettant de vérifier la solidité/résistance des cellules. Néanmoins, une fois l’installation posée, il faut l’entretenir de temps en temps et changer l’onduleur une fois tous les 10 ans, en moyenne. En intégré toiture (qui permet d’obtenir un tarif plus avantageux), l’installation doit également être inspectée par des professionnels pour vérifier la bonne étanchéité du système.

L'énergie solaire : une solution écologique !

Seule la fabrication des panneaux solaires photovoltaïques est émettrice de CO2. La production d’électricité sur votre toit sera 100% verte. En général, un panneau PV rembourse sa « dette énergétique » entre 6 mois et 1 an car il permet d’éviter la génération de plusieurs milliers de kg de CO2 dès lors qu’il est installé et produit. De plus, les panneaux sont recyclables à environ 85% par le seul organisme certifié en France dans ce domaine : PV Cycle. Pour cela, leur classification en produits DEEE a été nécessaire.

Des aides pour financer votre chaudière !

La chaudière gaz à condensation est une solution performante et rentable. Elle améliore de 15 à 20 % les résultats d'une chaudière standard. Néanmoins, cela reste une dépense pour un foyer. Nous mettons donc à votre disposition de nombreux prêts pour financer votre installation. Des aides et subventions peuvent diminuer également votre investissement.

L’ITE, une solution 2 en 1

L’ITE permet à la fois d’isoler et de ravaler la façade de votre logement ! Elle nécessite toutefois une autorisation et doit respecter les règles d’urbanisme de la commune.

Une ITE ne vient jamais seule !

L’isolation thermique par l’extérieur est une solution complète permettant de réduire considérablement les pertes de chaleurs issues des murs et des ponts thermiques tout en améliorant le confort de votre logement ! Il est cependant conseillé d’installer un système de ventilation performant en plus de l’isolation pour limiter les risques de condensation et permettre à votre logement de respirer. 

Le saviez-vous?

Le poêle à bois, avec un rendement supérieur à 90%, permet de maintenir continuellement une température idéale dans votre habitation.

Le CESI : une solution sur-mesure et durable

En transformant le rayonnement solaire en énergie, le Chauffe-Eau Solaire Individuel (CESI) associe l’installation de panneaux solaires thermiques sur votre toit et un ballon d'eau chaude, pour couvrir plus de la moitié de vos besoins en eau chaude sanitaire. Tout le monde n'habite pas le même type de maison, ne bénéficie pas du même taux d'ensoleillement et n'a pas la même définition du confort. C'est donc en connaissant l'ensemble de ces critères que nous pourrons votre conseiller le modèle de CESI, dimensionné à vos besoins, parmi un large choix de produits haut de gamme.

Profitez du soleil !

L'eau chaude sanitaire peut représenter jusqu'à 25 % de la consommation énergétique d'un logement. Le recours au soleil, énergie gratuite et inépuisable, est donc une solution très intéressante pour en réduire l'importance. 

Un large choix d'isolants pour vos combles

En France, 75% des foyers utilisent de la laine de verre pour isoler leurs logements car elle a un très bon rapport qualité-prix. Mais il existe un large choix d’isolants : minéraux, naturels, synthétiques chacun ayant des caractéristiques propres.

Isoler un plancher chauffant

Le type d’isolant choisi dépend de plusieurs critères, mais lorsqu’un logement dispose d’un plancher chauffant, il est préférable d’utiliser des panneaux isolants en mousse de polyuréthane.

Ventilation

Installer une VMC n'est pas chose évidente sur un logement déjà existant. Des travaux sont nécessaires pour créer un réseau de conduits spéciaux. Il faut donc faire appel à un professionnel et, quand c'est possible, prévoir sa mise en place dès la construction du logement.

 

Poêle à bois

Pour produire 1 000 kWh, il faut :

220 kg de ganulés

0,74 stères de bûches

1m3 de plaquettes forestières

100L de fuel

Source : ADEME

Ballon thermodynamique

Associé à une chaudière, le ballon thermodynamique peut répondre à des utilisations plus intensives, lorsque le besoin en eau chaude est plus important (présence d'invités, par exemple).

PAC air-eau

Associée ou non à un chauffage d'appoint, la PAC Basse Température s'adapte facilement à votre installation de chauffage existante.

Sur plancher chauffant, elle vous assure un confort accru sur votre système actuel (chauffage en hiver et rafraîchissement en été).

PAC air-air

Les unités intérieures doivent être facilement accessibles pour l'entretien (nettoyage des filtres).

Vous pouvez dimensionner votre PAC air-air en vue de ne chauffer et rafraîchir que certaines pièces pour y accroître votre confort, par exemple chauffer une véranda, rafraîchir des combles…

Chaudière à bois

Utilisez un bois sec. En effet, un bois humide fournit deux fois moins d'énergie, libère beaucoup de substances polluantes et risque d'encrasser plus rapidement votre matériel.

Si vous souhaitez produire du chauffage ET de l'eau chaude sanitaire, optez pour la chaudière à granulés.

Chaudière gaz condensation

Si vous conservez vos radiateurs haute température existants, assurez-vous qu'ils sont suffisamment grands pour fonctionner en mode chaleur douce.

Une amélioration de l'isolation réduit les besoins de chauffage et vous permet de faire fonctionner vos radiateurs existants en basse température.

Chauffe-eau solaire individuel

L'installation d'un chauffe-eau solaire individuel doit impérativement être confiée à un professionnel titulaire de l'appellation Qualisol. Il en va de votre sécurité (installation des panneaux solaires) et de la fiabilité de votre équipement.

Pour conserver une eau à bonne température toute l'année, le CESI est généralement couplé à un système d'appoint (électrique ou hydraulique) qui assure le complément du chauffage de l'eau chaude sanitaire préchauffée par le solaire pendant les périodes de faible ensoleillement

Energie Nucléaire

Le soleil produit plus d’énergie en une heure que la planète n’en consomme chaque année.

Le match des régions

Fin juin 2015, les régions Aquitaine et PACA comptaient le plus d’installations raccordées au réseau (source : photovoltaïque.info).